8 décembre 2022

Politiques de formation et procédures de labélisation

Cette section recense les directives onusiennes liées aux formations ainsi que les procédures opérationnelles permanentes pour la reconnaissance des formations par l’ONU.

Sites internet utiles

Documents

  • Current and Emerging Uniformed Capability Requirements for United Nations Peacekeeping (juin 2022)

Ce document dresse chaque trimestre les besoins saillants génériques et plus spécifiques des missions en termes de capacités et de formation (ici version de juin 2022). Les États membres de l’ONU sont encouragés à en prendre connaissance et à faire part de tout intérêt d’engagements ou de promesses d’engagement (pledges) pour combler ces besoins au Secrétariat des Nations unies. Uniquement disponible en anglais.

Ces lignes directrices sur l’évaluation des besoins de formation au maintien de la paix sont destinées à être utilisées dans les opérations de maintien de la paix ; elles fournissent aux formateurs des conseils détaillés sur la manière d’évaluer les besoins de formation.

Ces instructions permanentes s’appliquent à l’évaluation des policiers hors unités constituées, des experts civils de la police et d’autres types de personnels qui seront affectés à des opérations de maintien de la paix, à des missions de police spéciales et/ou à d’autres missions. Elles indiquent également aux pays fournisseurs de personnel de police comment présélectionner et former des policiers hors unités constituées et des experts civils de la police.

Ce guide vise à fournir au personnel de la formation au maintien de la paix une description étape par étape de la conduite des évaluations. Il complète les lignes directrices sur la conception, la réalisation et l’évaluation de la formation publiées en 2019 (voir ci-dessous).

Ces lignes directrices constituent la norme minimale pour ce qui est de la conception, de la réalisation et de l’évaluation de la formation. Les partenaires de la formation au maintien de la paix, tels que les États membres et centres de formation, devraient se familiariser avec ces lignes directrices dans le souci d’une promotion des initiatives de collaboration.

Ces lignes directrices, établies à l’intention des pays qui fournissent ou envisagent de fournir des contingents, donnent des directives pratiques sur les critères auxquels doit satisfaire tout soldat de la paix et sur la formation préalable au déploiement que doivent suivre les contingents pour atteindre le niveau de préparation opérationnelle requis avant leur déploiement dans les missions de maintien de la paix.

Ces instructions permanentes contiennent des instructions et des orientations qui permettent d’évaluer les unités de police constituées compte tenu des conditions à remplir pour l’affectation aux opérations de paix des Nations unies. Elles donnent aux pays qui fournissent du personnel de police des informations sur la sélection et la formation de ce personnel avant le déploiement.

Cette politique – à l’intention des principaux acteurs impliqués dans la préparation des contingents – établit les directives pour le renforcement de la préparation opérationnelle de toutes les unités militaires déployées dans les opérations de paix.

Ces procédures opérationnelles permanentes fournissent les instructions sur le lancement, l’organisation et le déploiement du soutien de la formation des formateurs (ToT) à l’intention des États Membres et des centres de formation au maintien de la paix.

Ces procédures opérationnelles permanentes présentent des instructions sur la mise en œuvre, l’organisation, et le déploiement des équipes mobiles de formation au maintien de la paix à l’intention des États Membres et des centres de formation au maintien de la paix pour apporter un soutien direct à leurs programmes de formation militaire et/ou police au maintien de la paix de l’ONU préalable au déploiement.

Ces procédures opérationnelles permanentes présentent les instructions pour la demande, l’examen et l’attribution de la reconnaissance officielle du Département des opérations de paix (DOP) et du Département de l’appui opérationnel (DAO) des stages de formation préalable au déploiement.

Cette directive présente la manière dont le Département des opérations de paix (DOP) et le Département de l’appui opérationnel (DAO) assurent la formation et l’assistance des États Membres et des centres de formation au maintien de la paix qui se chargent de la formation du personnel militaire et de police préalable au déploiement dans une opération de paix.