Au cours des dernières années, l’Union européenne a entamé une réflexion qui doit l’amener à réformer ses politiques d’aide à la paix et à la stabilité. Elle voudrait par ce biais étendre ses compétences en matière d’assistance militaire. Cet objectif apparait simple à première vue. Pourtant, il ne l’est pas. Lorsque l’Union s’aventure dans le monde de la défense, en effet, les choses tendent généralement à se compliquer.

Selon une interprétation courante, bien que contestée, des traités européens, l’UE ne peut financer le secteur militaire à travers son budget. Pour contourner cet obstacle, elle a donc décidé de lancer, à partir de 2021, un instrument financé par les États membres de manière ad hoc, avec une vocation exclusivement militaire : la Facilité européenne pour la paix...

Télécharger la publication

Observatoire Boutros-Ghali

  • Avenue des Arts 7-8, 1210 Bruxelles
    (depuis le 01/09/20)
  • +32 (0) 484 942 792 
    (depuis le 01/09/20)

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et vous recevrez chaque mois un récapitulatif de l'ensemble des publications et événements de l'Observatoire