Evénement
9 décembre 2020 - New-York 09 :00-10 :30am (EST)/ Bruxelles 15 :00-16 :30 (CET)

Inscription auprès de kathelijne.cooreman@diplobel.fed.be

Date limite : lundi 7 décembre à 12:00 (midi) CET

Cet événement sera accessible via ce lien Zoom Meeting

https://us02web.zoom.us/j/88093255521?pwd=d3djUVo0RmF6UWNYcnJaeVQzNElkZz09

ID: 880 9325 5521

Mot de passe : 010047

 

Les missions permanentes de la Belgique, du Canada et du Niger auprès des Nations unies, en partenariat avec le Bureau du Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, le Département des opérations de paix des Nations unies et le Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (GRIP),  organisent le 9 décembre, en présence de Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint des Nations unies pour les opérations de paix, une réunion virtuelle mettant en lumière le rôle crucial que jouent les missions de maintien de la paix des Nations unies dans la mise en œuvre du programme et du mandat concernant les enfants et les conflits armés (CAAC).

L'événement proposera un état des lieux des capacités de protection des enfants dans les opérations de maintien de la paix des Nations unies et une évaluation de leur impact sur la protection des enfants dans les zones de conflit. Il sera également question des défis auxquels sont confrontées les équipes de protection de l'enfance et des avantages constatés à maintenir des ressources dédiées à la protection de l'enfance dans le cadre des opérations de maintien de la paix.

À cette occasion, le GRIP,  en charge du pilotage de l'Observatoire Boutros Ghali du maintien de la paix présentera une étude intitulée "Opérations de paix et protection des enfants : transformer l'alerte rapide en alerte précoce" réalisée par Claire Kupper et Liza Young. Cette étude de cas menée au sein des missions de la MINUSCA, de la MONUSCO et de la MINUSMA examine les avantages et les défis des capacités de protection de l'enfance dans les opérations de maintien de la paix des Nations unies. Il s’agit d’une étude indépendante menée avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères de la Belgique.

Pour télécharger la publication en français : Claire Kupper & Liza Young, Opérations de paix et protection des enfants : transformer l’alerte rapide en alerte précoceObservatoire Boutros Ghali du maintien de la paix,  décembre 2020

Cette publication est également accessible en anglais Peace operations and children protection: turning early warning into early detection.

 

Horaire : 09:00-10:30 (fuseau horaire EST) 15 :00-16 :30 (CET)

Programme  

09:00-0910

Accueil par la modératrice Mme Halimatou Hima, Conseillère de la Mission permanente de la République du Niger

Remarques introductives par M. Philippe Kridelka, représentant permanent de la Belgique et M. Bob Rae, représentant permanent du Canada

0910-0925

Introduction de l’Observatoire Boutros Ghali du Maintien de la Paix par M. Michel Luntumbue

Présentation de l'étude sur la protection des enfants dans les opérations de paix par la co-autrice Mme Claire Kupper

0925-0935

Remarques de M. Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint des Nations unies pour les opérations de paix

0935-0945

Remarques de Mme Virginia Gamba, Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés

0945-0955

Remarques du conseiller principal de la protection de l'enfance de la MINUSCA

0955-1005

Remarques d'un représentant de l'Institut R. Dallaire (à confirmer)

1005-1025

Session de questions/réponses avec les participants

1025-1030

Remarques finales et conclusion par le modérateur

 

Crédit Photo : SPF Affaires étrangères Belgique 

Observatoire Boutros-Ghali

  • Avenue des Arts 7-8, 1210 Bruxelles
    (depuis le 01/09/20)
  • +32 (0) 484 942 792 
    (depuis le 01/09/20)

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et vous recevrez chaque mois un récapitulatif de l'ensemble des publications et événements de l'Observatoire