Pour la quatrième année consécutive, la France a accueilli, du 21 janvier au 1er février 2019 à l’École militaire de Paris, une formation de formateurs de l’ONU destinée à des officiers supérieurs de pays contributeurs en troupes aux OMP. La moitié des opérations de maintien de la paix se déroulant dans un espace francophone, l’objectif est d’accroître la préparation des contingents francophones qui y sont déployés.

Organisées en collaboration avec l’ONU et l’OIF, ces sessions visent à garantir une unicité de formation aux contingents d’origines diverses et à faciliter l’engagement de ces pays dans les missions de maintien de la paix. Elles permettent également de s’assurer que les programmes nationaux de formation préalable aux déploiements soient conformes aux normes onusiennes.

39 stagiaires militaires, issus de 28 pays (dont 24 États membres ou observateurs de l’OIF) y sont formés – en français – aux procédures d’état-major des OMP par une équipe de l’ONU. Le stage a abordé les sujets opérationnels (structures et fonctionnement des OMP, planification…), éthiques et déontologiques (droit international humanitaire, règles de comportement en opération…), ainsi que d’autres thématiques transversales (« femmes, paix et sécurité », protection des enfants…). Au total, plus de 160 stagiaires ont bénéficié de ces formations menées conjointement par la France, l’ONU et l’OIF.

Observatoire Boutros-Ghali

  • Chaussée de Louvain 4671030Bruxelles
  • +32 (0)2 241 84 20
  • +32 (0)2 245 19 33

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et vous recevrez chaque mois un récapitulatif de l'ensemble des publications et événements de l'Observatoire