Le 6 septembre, le Premier ministre guinéen Kassory Fofana a remis le drapeau guinéen à un quatrième contingent de l’armée. Ce nouveau bataillon composé de 850 soldats dont 16 femmes va renforcer le contingent de Casques bleus guinéens au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Selon la télévision nationale guinéenne, ce contingent restera un an à Kidal, au Nord du Mali.

Le Premier ministre guinéen a surtout remercié les États-Unis, le Japon, la France et le système des Nations unies pour les équipements fournis aux contingents guinées, le centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.

Au 31 juillet 2018, la Guinée était le sixième pays contributeurs en terme de troupes militaires au sein de la MINUSMA, avec un contingent alors composé de 850 soldats.

 

Observatoire Boutros-Ghali

  • Chaussée de Louvain 4671030Bruxelles
  • +32 (0)2 241 84 20
  • +32 (0)2 245 19 33

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et vous recevrez chaque mois un récapitulatif de l'ensemble des publications et événements de l'Observatoire