Le 28 novembre, l’Ambassadeur du Royaume de Belgique au Mali, S.E.M Adrien Théâtre, et le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Mali, S.E.M Mahamat Saleh Annadif, ont signé un accord par lequel la Belgique fait don de deux millions d’euros au Mali via le Fonds fiduciaire des Nations unies pour la paix et la sécurité au Mali.

Cette somme doit notamment financer le redéploiement des forces de sécurité et de défense (FSD) maliennes au Nord et au Centre du pays, grâce à l’appui de la composante police de la MINUSMA. Il s’agira notamment d’équiper les forces maliennes en infrastructures et en équipement non létal, ainsi que de former le personnel, notamment sur le respect des droits humains.

En juillet dernier, la Belgique avait déjà alloué un million d’euros en soutien à la Commission d’enquête internationale sur les violations et abus des droits de l’homme au Mali, établi par les signataires de l’Accord pour la Paix (Accord d’Alger, 2015). Le pays contribue aux troupes de la MINUSMA à hauteur de 127 personnes, qui participent notamment à des activités de surveillance et de reconnaissance, fournissant des informations précises au commandement militaire de la mission.


Observatoire Boutros-Ghali

  • Chaussée de Louvain 4671030Bruxelles
  • +32 (0)2 241 84 20
  • +32 (0)2 245 19 33

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et vous recevrez chaque mois un récapitulatif de l'ensemble des publications et événements de l'Observatoire