8 décembre 2022
AccueilBreveLes premiers bénéficiaires du Fonds de l'Initiative Elsie annoncés

Les premiers bénéficiaires du Fonds de l’Initiative Elsie annoncés

Avec le soutien des Affaires mondiales Canada, le Fonds de l’Initiative Elsie pour les femmes dans les opérations de paix a lancé son deuxième cycle de programmation le 28 avril 2021, avec un événement virtuel de haut niveau. Les États membres qui ont reçu un financement lors du premier cycle de programmation, ainsi que les nouveaux contributeurs du Fonds, ont discuté du travail important et innovant de l’initiative Elsie. L’événement examine également les progrès réalisés dans le déploiement des femmes en uniforme dans les opérations de paix et présentera les progrès et les bonnes pratiques des États membres.

Note de Cadrage : disponible en français et en anglais

Enregistrement vidéo de l’événement

Dans son discours d’ouverture, Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint du Département des opérations de paix des Nations Unies, a rappelé que l’Initiative Elsie est cruciale pour atteindre les objectifs de parité fixés dans les opérations de paix. Si ces objectifs de genre fixés pour 2020 ont été respectés, voire dépassés dans la plupart des catégories, la part des femmes au sein des troupes militaires reste faible. Pour y remédier, M. Lacroix a annoncé que le département des OP avait introduit un nouveau prérequis : chaque unité d’infanterie devra être déployée avec une section d’engagement composée d’au minimum 50% de femmes. M. Lacroix a fait part de sa détermination pour continuer à augmenter le nombre de femmes dans les missions de paix, priorité de la nouvelle phase « A4P+ » de l’agenda Action for Peacekeeping.

Lors de cet évènement, les premiers bénéficiaires du Fonds ont été annoncés : le Libéria, le Mexique, le Niger, le Sénégal et la Sierra Leone. Ces États se sont engagés à réaliser une évaluation approfondie des obstacles freinant la sélection et le déploiement des femmes dans les opérations de paix mais aussi dans leurs armées nationales. Le Sénégal, grand contributeur de personnel de police, s’est engagé à augmenter le déploiement de son personnel féminin à 30% d’ici 2023, notamment en déployant 6 unités de police constituées paritaires sur les trois prochaines années.

Enfin, le Fonds de l’Initiative Elsie a également invité les États membres de l’ONU à soumettre leur manifestation d’intérêt pour la deuxième série de programmations au secrétariat d’Elsie avant le 31 juillet 2021. Tout pays contributeur en soldats ou en policiers peut bénéficier d’une subvention du Fonds Elsie, allant jusqu’à plusieurs millions de dollars, de deux manières :

  1. Un financement est accordé aux pays contributeurs qui s’engagent à conduire un projet de rapport d’évaluation des obstacles nationaux freinant le déploiement des femmes en opérations de paix.
  2. Une prime est accordée aux pays qui déploient des unités fortement paritaires (Gender Strong Unit).

Un briefing technique sera organisé en français le 27 mai pour les États intéressés. Pour toute information, merci de consulter le site web et le compte Twitter de l’Initiative Elsie ou d’envoyer un courrier au secrétariat du Fonds (elsie.mptf@unwomen.org). Vous pouvez également consulter la méthodologie d’évaluation des obstacles « MOWIP » (mesurer les opportunités pour les femmes dans les opérations de paix) du DCAF – Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité de Genève et contacter le service d’assistance du DCAF à l’adresse suivante : elsie@dcaf.ch.

Briefing technique en français sur les modalités d’accès aux financements du Fonds de l’Initiative Elsie : 27 mai 2021. Inscrivez-vous ici. Pour plus d’information, voir la note de cadrage du briefing.

Crédit image : Gouvernement du Canada – UN WOMEN

Plus de publications
- Advertisement -Observatoire

Dernières brèves

Le site de l’Observatoire fait peau neuve !

Bienvenue à tous et toutes sur le nouveau site de l’Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix ! À partir du 24 octobre 2022 le projet...

Un chercheur associé de l’OBG intervient devant le Conseil de Sécurité des Nations unies

Le 6 octobre 2022, le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) a organisé sur proposition du Gabon, qui a la présidence du CSNU en...

L’adjudant-chef Kinda recompensée pour son travail au Mali avec le prix de la femme police de l’année de l’ONU

Le 31 août 2022, le Prix de la femme policière de l'année des Nations Unies a été décerné pour la 12ème fois. Il a été remis en...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici