7 décembre 2022
AccueilBreveLe Niger déploie 850 casques bleus hommes et femmes au Mali

Le Niger déploie 850 casques bleus hommes et femmes au Mali

Après avoir suivi une formation de 10 semaines à Ouallam, dans la région de Tillabéri, sur le maintien de la paix et conformément aux normes des Nations Unies, les éléments nigériens de la Défense et de la Sécurité ont été déployés sur le théâtre malien le 16 août dernier. La formation a notamment été assurée par UNMAS (Service de l’Action contre les Mines des Nations Unies) et les États-Unis, à travers le Global Peace Operations Initiative.

A l’occasion de la clôture de la formation, S.E Eric Whitaker, Ambassadeur des États-Unis au Niger, a insisté sur le plein engagement de son pays en rappelant la fourniture, cette année, de « trois véhicules blindés tactiques de type PUMA » pour la formation, ainsi que les 4 millions de dollars USD investis en faveur de travaux d’amélioration des infrastructures du Centre de Formation au Maintien de la Paix de Ouallam.

Bien que la participation du Niger aux Opérations de maintien de la Paix (OMP) soit relativement récente (2003 en Côte d’Ivoire pour l’ONUCI), le pays participe actuellement à quatre OMP en Haïti, RDC, RCA et au Mali. La MINUSMA reste, de loin, la mission pour laquelle le Niger est le plus engagé avec 862 contingents hommes et femmes, sur les 1000 déployés sur le continent. En juillet 2018, les contingentes nigériennes étaient au nombre de 28, dont 11 soldates et 17 policières.

Par ailleurs, en mars 2019, le Niger se plaçait au 7ᵉ rang en termes de pays contributeur de militaires (847), et 10ᵉ en termes de contributeur de policiers (25) à la même date au sein de la MINUSMA.

L’engagement du Niger au Mali s’inscrit dans le cadre de la nécessité d’une plus grande représentation du personnel maitrisant la langue française au sein des OMP afin de mener à une meilleure appropriation des sujets liés au maintien de la Paix dans toutes ses dimensions par les pays contributeurs.

Rappelons que la Mission malienne a déjà coûté la vie à 17 Casques bleus nigériens depuis son engagement en juillet 2013.

Pour en savoir plus sur les contributions des États membres, consultez les infographies du Département des Nations unies pour le maintien de la paix (DOMP)

Crédits image : MINUSMA

Plus de publications
- Advertisement -Observatoire

Dernières brèves

Le site de l’Observatoire fait peau neuve !

Bienvenue à tous et toutes sur le nouveau site de l’Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix ! À partir du 24 octobre 2022 le projet...

Un chercheur associé de l’OBG intervient devant le Conseil de Sécurité des Nations unies

Le 6 octobre 2022, le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) a organisé sur proposition du Gabon, qui a la présidence du CSNU en...

L’adjudant-chef Kinda recompensée pour son travail au Mali avec le prix de la femme police de l’année de l’ONU

Le 31 août 2022, le Prix de la femme policière de l'année des Nations Unies a été décerné pour la 12ème fois. Il a été remis en...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici