8 décembre 2022

Le renforcement du déploiement de Casques bleus féminins : une longue et incertaine marche vers l’égalité des genres

Même si un chemin certain a été parcouru depuis une vingtaine d’années dans le cadre de l’agenda « Femmes, paix, sécurité », il convient de reconnaître que, jusqu’à ce jour, la compréhension des enjeux liés au déploiement de femmes dans les opérations de paix onusiennes varie significativement selon les acteurs et contribue à enrayer les efforts concrets en la matière en dépit des discours et des objectifs affichés par les plus hautes instances de l’Organisation et de multiples acteurs, étatiques ou non, s’intéressant à la problématique…

 

Le renforcement du déploiement de Casques bleus féminins : Une longue et incertaine marche vers l’égalité des genres

Plus de publications

Elena AOUN est professeure et chercheure en relations internationales à l’Université catholique de Louvain et membre du Centre d’études des crises et des conflits internationaux (CECRI) et du groupe d’études et de recherches sur le Monde Arabe contemporain (GERMAC). Titulaire d’un doctorat en Etudes politiques de Sciences Po Paris (2007), elle a travaillé en thèse sur l’implication de l’Union européenne dans le processus de paix au Moyen-Orient. En 2008-2009, Elena Aoun a effectué un post-doctorat à l’Institut d’études européennes des Universités de Montréal et McGill. Ses recherches se sont alors focalisées sur la politique de l’Union européenne à l’égard de la justice pénale internationale et en particulier de la Cour pénale internationale.

Les recherches actuelles d’Elena Aoun se concentrent sur les crises du Moyen-Orient et la politique étrangère de l’UE à leur égard, avec une attention spéciale à la crise syrienne et ses multiples ramifications, y compris la dynamique transnationale du djihadisme de l’Etat islamique. Elle est également impliquée dans un projet ARC intitulé : « Resistance to international prescriptions and injunctions in Africa and the Middle East today » dans le cadre duquel elle travaille sur la résistance aux politiques du genre au Moyen-Orient. Elle collabore avec Thierry Kellner (ULB, GRIP) sur les stratégies des puissances émergentes à l’égard du Moyen-Orient et avec Didier Leroy (ULB – ERM) sur un projet portant sur la participation d’acteurs libanais non-étatiques au conflit en Syrie.

Suivez-nous

526FansJ'aime
506SuiveursSuivre
259AbonnésS'abonner

Dernières publications