8 décembre 2022

Les opérations de paix multilatérales et les défis de la criminalité organisée

Le crime organisé joue un rôle important dans certains conflits armés. Ses incidences sur les opérations multilatérales de paix varient selon les contextes. Lorsque le crime organisé prend la forme d’un soutien à certains acteurs qui sapent les processus de paix, la distinction entre crime et conflit peut en effet devenir floue.

Ce soutien peut entrer en concurrence avec l’État et favoriser la poursuite d’une insurrection, comme c’est le cas des réseaux Taliban et Haqqani en Afghanistan, qui vivent de taxes sur le narcotrafic de l’opium. Le crime organisé peut également bénéficier aux seigneurs de la guerre en favorisant la création de leurs propres « pseudos États », comme alternative à un État central fort, à l’exemple de l’Afghanistan ou de la Somalie.

Dans d’autres contextes, le crime organisé peut contourner la présence de l’État, s’installer dans des régions où celui-ci est absent et remplir le vide avec ses propres groupes armés pour exploiter les ressources naturelles. Des pays comme la République centrafricaine (RCA), la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo (RDC), le Libéria et la Sierra Leone ont vu leurs ressources naturelles pillées, notamment le coltan, les diamants, l’or et le bois. En Haïti, par exemple, les trafiquants de drogue ont également fait équipe avec des gangs pour profiter de l’absence de l’État…

 

Les opérations de paix multilatérales et les défis de la criminalité organisée

Plus de publications

Le Dr Jaïr van der Lijn (Pays-Bas) est le directeur du programme Opérations de paix et gestion des conflits au SIPRI. Il est également chercheur principal à l'Institut néerlandais des relations internationales « Clingendael » et chercheur associé à l'Université Radboud de Nimègue. Ses recherches portent notamment sur l'avenir des opérations de paix, leur évaluation et leurs facteurs de réussite et d'échec, ainsi que les approches globales au sein des missions. Il a récemment publié Peacebuilding and Friction: Global and Local Encounters in Post-conflict Societies (Routledge, 2016, co-éditeur), « Peacekeepers under threat? Fatality trends in UN peace operations », Note d'orientation du SIPRI (sept. 2015, coauteur) et African Directions: Towards an Equitable Partnership in Peace Operations (SIPRI, 2017, co-auteur).

Suivez-nous

526FansJ'aime
506SuiveursSuivre
259AbonnésS'abonner

Dernières publications