8 décembre 2022
AccueilBreveParcours et avancement professionnel pour le personnel militaire des opérations de paix

Parcours et avancement professionnel pour le personnel militaire des opérations de paix

Dans l’article paru dans la revue scientifique International Peacekeeping, Nina Wilén et Lindy Heinecken interrogent l’impact du déploiement – dans le cadre d’une opération de paix – sur le parcours professionnel des membres des Forces de défense d’Afrique du Sud.

Alors que les opérations de paix se sont multipliées sur les trois dernières décennies, les deux chercheuses soulignent le manque de recherche sur l’effet du déploiement en matière de mobilité verticale (promotion) et horizontale (diversification des perspectives de carrières). Wilén et Heinecken mettent en exergue les différences de perceptions quant aux perspectives offertes par la participation aux opérations de paix, entre officiers supérieurs et personnels militaires de rang inférieur.

Leur article suggère que les officiers supérieurs valorisent grandement leurs expériences au sein des opérations de paix, et y voient une opportunité de développer leur leadership et d’accroître leurs compétences opérationnelles, favorisant leur mobilité verticale et horizontale. Du point de vue du personnel militaire de rang, la participation aux OP serait sans impact pour leur mobilité horizontale, mais serait même considérée comme un frein à leur mobilité verticale – le déploiement les empêchant de prendre part à des formations et entrainements spécialisés nécessaires aux promotions.

Nina Wilén, Lindy Heinecken, “Peacekeeping deployment abroad and the self-perceptions of the effect on career advancement, status and reintegration”, International Peacekeeping, vol. 24(2), 2017, pp. 236-263

Crédits image : UN Photo/Patricia Esteve

Plus de publications
- Advertisement -Observatoire

Dernières brèves

Le site de l’Observatoire fait peau neuve !

Bienvenue à tous et toutes sur le nouveau site de l’Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix ! À partir du 24 octobre 2022 le projet...

Un chercheur associé de l’OBG intervient devant le Conseil de Sécurité des Nations unies

Le 6 octobre 2022, le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) a organisé sur proposition du Gabon, qui a la présidence du CSNU en...

L’adjudant-chef Kinda recompensée pour son travail au Mali avec le prix de la femme police de l’année de l’ONU

Le 31 août 2022, le Prix de la femme policière de l'année des Nations Unies a été décerné pour la 12ème fois. Il a été remis en...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici