L’Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ont organisé le 25 octobre 2018 en partenariat avec le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) et le Département d’Appui aux missions du Secrétariat des Nations unies (DAM), un séminaire consacré à l’information et au débat sur le thème : Mettre en œuvre l’initiative « Action pour le maintien de la paix » : le défi des partenariats et de la performance.

Cette journée de réflexion s’est articulée autour de trois panels. Dans un premier temps, les intervenants ont présenté un état des lieux et des perspectives du « Dialogue triangulaire », en se penchant notamment sur la traduction opérationnelle de ce dialogue, et en explorant les modalités opérationnelles susceptibles de rendre le processus de concertation plus représentatif et plus efficace. La discussion s’est ensuite portée sur le renforcement des partenariats opérationnels sur le terrain, avec pour objectifs de donner la parole aux acteurs de terrain, d’expliquer les bonnes pratiques, et de faire remonter au siège des Nations unies les défis et les écarts existant entre le niveau politico stratégique et le niveau opérationnel. Enfin les participants se sont intéressés aux défis en matière de performance et de formation des forces déployées sur le terrain. Les témoignages des représentants de pays contributeurs ayant une expérience importante en matière de formation, ont permis à l’auditoire d’accéder à une meilleure compréhension des dispositifs de formation en place ainsi que des besoins dans ce secteur.

La séquence de clôture était consacrée à la thématique, « Vision stratégique de la Francophonie sur l’initiative « Action pour le maintien de la paix » : propositions de mise en œuvre de la Déclaration d’engagements communs au soutien des partenariats, de la formation et de la performance. Elle a pris la forme d’un dialogue croisé entre S.E. M. Atul Khare, Secrétaire général adjoint des Nations unies, Département de l'appui aux missions(DAM), et S.E. M. Hervé Ladsous, Conseiller spécial de la Secrétaire générale de la Francophonie. Cette dernière séquence a également permis aux acteurs de terrain de faire remonter leurs propositions ou préoccupations auprès de ces deux interlocuteurs institutionnels.

Cette table ronde a réuni autour de 80 personnes, parmi lesquelles des militaires, des représentants permanents auprès des Nations unies, des représentants du DOMP et du DAM, et des chercheurs.

Observatoire Boutros-Ghali

  • Chaussée de Louvain 4671030Bruxelles
  • +32 (0)2 241 84 20
  • +32 (0)2 245 19 33

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et vous recevrez chaque mois un récapitulatif de l'ensemble des publications et événements de l'Observatoire